8/10Crazyroller Magazine

/ Critique - écrit par Loic, le 24/05/2002
Notre verdict : 8/10 - Demain je fais la même chose! (Ecrivez votre critique)

Tags : roller magazine mag crazy street amateur skyrock

Crazyroller magazine est, comme son nom l'indique, un magazine sur le roller (ouais super !!!), mais est spécialisé dans le roller agressif, et plus particulièrement le street. Autrement dit, si vous faite du fitness, du slalom, du hockey ou de la rampe, ce mag n'est pas fait pour vous ! Ca restreint pas mal le lectorat potentiel. Par contre, si vous pratiquez cette discipline passionnante qu'est le street, ce mag est parfait ou presque.

Pour ce qui est de la forme, crazyroller s'en tire avec les honneurs en étant d'une qualité exceptionnelle, tant dans le papier utilisé que dans la mise en page, ce qui est remarquable pour un tirage si limité. En contrepartie il vous en coûtera 4,50 euros (il paraît que le franc n'existe plus...) pour obtenir un magazine gorgé de publicités. Même si celles-ci sont souvent en rapport avec le sujet abordé, et utilisent de belles photos de pro-skaters dans leurs oeuvres, les nouveautés en matière de fringues hors de prix sont loin d'être intéressantes.

A part les pubs, ce magazine comporte de nombreuses rubriques pour nous informer des nouveautés dans le monde du roller, des rapports de contests, des leçons qui vous donneront envie de faire comme les pros (ce qui vous vaudra sans doute plusieurs semaines d'hôpital à cause d'une chute en pleine vitesse dans un escalier de vingt marches), un courrier des lecteurs dont certaines lettres valent le coup d'être lue uniquement pour la bêtise de leurs rédacteurs, et surtout des photos toutes plus belles les unes que les autres et un double poster, pour vous donner envie de chausser vos patins et tenter de réaliser les mêmes figures, alors qu'il pleut dehors. Crazyroller vous donne aussi les dates des principaux événement à ne pas manquer.
Le seul vrai reproche que l'on peut faire à ce mag est la date de parution quelque peu aléatoire due au fait qu'il ne soit pas vraiment mensuel (moins d'une dizaine de numéros par ans) et que les rédacteurs sont en retard chronique, ce qui vous obligera à vous déplacer pour harceler votre marchant de journaux ou de vérifier sur le Net si le nouveau est arrivé.

Bref, si vous êtes à fond dans le street, ce magazine est incontournable, sinon il peut être agréable à feuilleter pour certaines photos vraiment très impressionnantes.