9/10Futurama

/ Critique - écrit par CBL, le 25/08/2002
Notre verdict : 9/10 - Un must! (Ecrivez votre critique)

Tags : futurama episode bender fry saisons saison leela

Fry est un simple livreur de pizzas jusqu'à cette fameuse soirée du 31 décembre 1999 où il doit livrer une pizza dans un lieu plutôt étrange. Il se retrouve congelé et ne se réveille que 1000 ans plus tard dans le New York de l'an 3000. Après avoir fait la connaissance de Bender, un robot alcoolique et de Leela une sympathique extraterrestre cyclope, il va trouver son arrière-arrière-...-arrière-petit-neveu qui l'engage, lui, Leela et Bender dans son entreprise de livraison, Planet Express. Tous les trois vont se voir confier des missions périlleuses et délirantes qui dépassent souvent le cadre de la simple livraison. Tel est le quotidien des héros de Futurama, l'une des meilleures séries animées qu'on ait pu voir.

Créé par Matt Groening, génial créateur des Simpsons, Futurama se veut bien plus qu'un simple Simpsons dans le futur. Bien sûr, le futur est un prétexte pour se moquer des coutumes humaines du XXème siècle. En effet, selon Matt Groening, dans le futur, l'humanité n'aura pas vraiment avancé : on continuera à boire de la bière, à regarder des émissions débiles à la télé, acheter des trucs inutiles... Mais il en profite aussi pour nous imposer sa vision de la science-fiction ce qui donne un mélange caustique et délirant : la cabine de suicide personnel, le baseball avec la balle accrochée à un élastique, le musée des têtes des gens célèbres du vingtième siècle... Dans chaque épisode, Matt Groening réussit à intercaler des clins d'oeil, des objets très quatrième millénaire et une morale à deux euros à la fin.

Les personnages sont bien plus évolués que dans les Simpsons et chacun est vraiment particulier ; Fry est le modèle typique de l'Américain moyen : glandeur, inconscient, naïf et fasciné par ce monde qu'il découvre. Leela, la capitaine du vaisseau utilisé pour les livraisons, est la tête pensante du groupe : intelligente, vindicative, elle n'est pas vraiment du genre à se laisser marcher sur les pieds. Bender est vraiment le personnage qui crève l'écran : il boit pour recharger ses batteries, fume le cigare, n'arrête pas de râler sur tout le monde, invente des jours fériés ("Robonoucca")... A côté de ces trois héros, on trouve évidemment une foule de personnages secondaires souvent très réussis.

Graphiquement, Futurama ressemble fortement aux Simpsons mais avec plus de détails, futur oblige. On retrouve le style très rond caractéristique de Matt Groening.

Que reprocher à Futurama ? D'abord il est clair que l'humour ne plaira pas à tout le monde. Allergiques aux Simpsons, passez votre chemin. Ensuite, malgré le fait que chaque épisode possède une histoire originale, certains thèmes sentent le réchauffés surtout pour quelqu'un qui a vu tous les épisodes des Simpsons. Mais les personnages sont nettement plus creusés que ceux de Springfield.

Je chipote mais il faut bien reconnaître que Futurama est une grande réussite qui offrira des grands moments de rigolades aux fans des Simpsons ou à tous les amateurs d'humour un peu caustique.

NB : Futurama passe assez souvent en clair sur Canal+ et les DVD commencent à sortir.