0/10Hit forme

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 06/06/2005
Notre verdict : 0/10 - Hit that (Ecrivez votre critique)

Tags : hitting have you hit would will been

Dans les locaux de M6, un esprit dérangé passait tranquillement dans les couloirs de la rédaction, cherchant à créer une énième émission aguicheuse. Son regard se posa alors sur la petite télévision qui retransmettait le programme du moment et ce fut l'illumination. La chaîne diffusait le clip d'Eric Pradz, Call on Me. Lorsqu'il vit toutes ces filles quasiment dévêtues faisant de la gym dans des postures érotiques, son sang ne fit qu'un tour. Il continua son chemin pour aller trouver son supérieur également en train de regarder lubriquement la petite lucarne qui ornait son bureau. Leurs regards se croisèrent, Hit forme venait de voir le jour.

Le concept est génial : faire une émission de gymnastique pour que des hommes puissent mater des filles sexy tout en faisant croire aux téléspectatrices que le but est de conserver un corps en forme. Ils sont forts chez M6, bientôt ils nous démontreront que c'est la meilleure chose jamais inventée pour lutter conter l'obésité. Soyons réalistes, qui à sept heures du matin est devant sa télévision en train de faire des exercices pour se tonifier ? En revanche, qui a besoin d'une raison stimulante pour se réveiller ? Les réponses se trouvent toutes seules.

Voyons tout de même comment se déroule l'émission. Un peu de nouveauté après Gym Tonic ? Même pas, cela fait juste plus moderne. Allez ! Une deux ! Une deux ! Hit forme peut commencer. La jolie Claire, fausse blonde sûrement refaite d'un peu partout, nous accueille en racontant des choses que l'on oublie deux secondes après les avoir entendues et s'apprête à entamer le premier exercice. La musique, très nulle, commence, et des jolies filles en petite tenue sont positionnées en triangle et bougent en même temps. Oui, c'est effectivement du fitness sexy. Plan large, plan sur une fille, plan sur un grand type tout seul (génial pour rigoler) et là zoom au ralenti sur un décolleté ou une paire de fesses. On n'en attendait pas moins de M6. Les exercices sont décomposés en petites parties (abdos, fessiers, étirements, ...) et sont plus ou moins sensuels, les fessiers remportant la palme haut la main avec des angles de caméra parfaitement étudiés. La façon dont toutes ces filles se relaxent montre également d'une manière particulièrement évidente la direction de l'émission. Tout ça se finit sur une petite chorégraphie, suivie évidemment par la ménagère de moins de 50 ans qui a la place et le temps de danser le matin devant son poste.

J'avoue qu'après avoir vu la tête de la sportive et le nom de l'émission dans le programme télévisé, j'ai vite senti monter le désir d'en faire une critique. M6 ne m'a pas déçu, c'est le moins que l'on puisse dire. Ils n'ont pas fait une émission de gymnastique mais bien une séance de zyeutage pour tous les mâles en phase de réveil. Maintenant chaque matin, c'est entraînement sportif au Crazy Horse. Zéro M6, au prochain coup vous faites quoi pour le respect de la condition féminine ? Un combat de catch dans la boue avant le Six minutes ?