4/10Incroyable Talent

/ Critique - écrit par Luz, le 21/11/2007
Notre verdict : 4/10 - L'incroyable Talent ? M6 connait pas. (Ecrivez votre critique)

Tags : incroyable talent france saison finale emission jury

Après l'incroyable Hulk, voici l'incroyable talent. La différence? Hulk a un pouvoir et un talent verdoyant, tandis que l'émission de M6 a ..heu...Alessandra et son jolie sourire?

Comme l'année dernière, la chaîne nous a ressorti Incroyable Talent, émission prônant l'exploit, l'extraordinaire, ou pas. De monsieur tout le monde.
Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de voir l'acte I ou II, la suite devrait arriver dès mardi prochain.

Mais revenons plutôt aux mardis précédents, quand on a vu apparaître notre très cher jury sur la grande scène du chapiteau, précieux jury qui ne change qu'à 1/3 cette année, et accueille Patrick Dupont, ancien danseur étoile. Heureusement, il y a toujours le pas beau vilain méchant québéquois, qui à la main folle et buzz tel Flash ainsi que la paradoxale Sophie Edelstein, qui passe de la sévérité à la compréhension naïve. Il y aura des pleurs, il y aura des rires, il y aura surtout beaucoup de ridicule, et fort heureusement personne ne meurt à la fin, quoi que, imaginez un peu le drame mondial, sinon. On dépasserait les dix pourcent de pertes autorisés.

Cette année, la présentatrice Alexandra a pris de l'assurance, elle que l'on ne voyait presque pas oser intervenir pour contredire directement sur scène le jury qui aurait buzzé trop vite certains candidats, voire pour participer aux numéros, ou faire sortir les candidats trop zélés étant donné que la chaîne ne semble pas avoir de quoi se payer des gorilles. Déjà que le jury n'était pas bien crédible, là il perd le peu de foi que le bon public aurait pu mettre en lui.

Talent, talent, qu'est ce que le talent ? L'homme qui marche sur un fil ? Les Spices Girls revisitées ? Ou alors le jongleur de mots, de massues enflammées, cracheur de feu, drag queen ? M6 et son jury ont apparemment la science infuse, et avec celle-ci, la définition exacte du talent, de l'incroyable talent, celui qui n'est pas encore dans le Guinness des Records, l'unique. C'est-à-dire l'homme qui ressuscitera, qui tiendra une apnée de 18 jours, oui, mais aussi tous les clowns se présentant à l'émission et c'est là la magie de celle-ci : on voit de tout, et beaucoup de rien. C'est dire, il y a même une démo de tektonik. Manquerait plus que Mireille Mathieu vienne sur le plateau, et on pourrait mourir (de rire) tranquillement, en ayant tout vu.

Tout n'est pas à jeter dans cette émission, il y a de belles prestations, c'est sûr, de la magie, de la tendresse, de l'émotion, et du rire, autre que celui amené par le ridicule. Le problème est le suivant : il se situe entre les deux notions convaincre et persuader : l'incroyable talent, objectivement, serait celui qui convainc le jury par sa prestation ? Mais la part des choses a l'air difficile à faire pour celui-ci comme pour nous, car là est la question, celui qui persuade peut-il être le talent unique qu'M6 prône dans cette émission ? L'homme qui va savoir faire ressortir des sentiments importants pour pousser le jury à l'accepter, que ce soit pendant, ou après le numéro. Alors oui, je crois que d'amener le public à rire, à s'émouvoir, c'est fort, c'est pas donné à tout le monde, mais est-ce vraiment compatible avec le but de l'émission ? Pas sûr.

Quoi qu'il en soit, on est au cirque, et on admire de belles bêtes de foire.
Là où M6 vend du rêve, nous on cauchemarde.