8.5/10Luther - Saison 1

/ Critique - écrit par naweug, le 23/04/2012
Notre verdict : 8.5/10 - Un bon polar anglais (Ecrivez votre critique)

Tags : luther saison episode alice series elba france

Les Anglais savent faire de bonnes séries. Si on oublie les soaps affreux tels que East Enders ou Coronation Street, on peut même dire qu'ils en font rarement des mauvaises. Luther prouve, encore une fois, leur talent de l'écriture, de la mise en scène et du choix d'acteurs.

La série

Luther - Saison 1
John Luther est un D.C.I. (Detective Chief Inspector) au sein de la criminelle de la police londonienne. Alors qu'il poursuit un tueur en série, après des mois de traque, ce dernier fait une chute de plusieurs étages sans toutefois en mourir. Luther est suspendu par sa hiérarchie... sa femme le quitte... lui commence à bouillonner intérieurement... jusqu'au jour où il est réintégré à l'équipe, à un grade plus bas et affublé d'un partenaire sans expérience. Mais lors de sa première affaire, il rencontre une femme qui semble être loin d'être aussi innocente qu'elle le clame. Luther réalisera vite qu'elle est en réalité une psychopathe aux facultés intellectuelles surdéveloppées. Une drôle de relation s'installe entre les deux personnages, qui vont être le noyau de cette première saison.

Elle est composée de dix épisodes, qui ne sont absolument pas un enchaînement de one-shots comme dans de nombreuses séries policières. Bien qu'il y ait des enquêtes en trame de fond, le propos principal est Luther. Luther - Saison 1
C'est un flic qui joue selon ses propres règles, qui a des problèmes avec l'autorité, qui devient obsédé par les criminels qu'il poursuit, qui pousse l'action jusqu'à l'extrême... et qui a un tempérament emporté. Animé par sa colère constante, il dépasse souvent la frontière de la légalité et paye souvent le prix de ses actes.
Alice, le génie psychopathique, représente son pendant malfaisant (si tant est qu'on fasse une telle comparaison). Elle est autant charismatique que lui, très intelligente et n'a pas peur de faire des choses illicites. Elle est un peu la descendante d'une longue lignée de tueurs en série au "beau rôle" (Hannibal Lecter, Dexter...), où le (télé)spectateur est amené à voir quelque chose d'honorable dans leurs actes. Voire même de les excuser à cause de leur extrême intelligence. Elle sera même amenée à jouer les consultantes pour Luther, lors d'enquêtes aux morts assez sordides.
Le tout sonne d'une justesse impressionnante : on y croit. Rien n'est que noir et blanc. Où se situe la frontière entre la loi et la réalité de la vie ?

Luther - Saison 1
Le casting

Idris Elba (John Luther) : si vous avez vu The Wire (Sur écoute, en Français dans le texte), vous aurez reconnu Russell 'Stringer' Bell. Ou vous l'aurez aperçu en Heimdall dans Thor (que tout le monde adore sur Krinein...), The Office US... L'acteur incarne parfaitement ce policier aux méthodes douteuses, à la colère si facile et au coeur brisé. Il a d'ailleurs remporté un Golden Globe cette année, pour son interprétation. On pourrait ne voir que lui à l'écran, si ce n'était pour Ruth Wilson, dont le personnage est horripilant à souhait.

Luther - Saison 1
Ruth Wilson
(Alice Morgan) :  son visage vous sera familier, mais vous ne saurez pas y mettre un nom dessus. Mais retenez le bien désormais, car dans Luther elle campe une femme dangereuse et fascinante. Et insupportable, comme dit plus haut. Ruth Wilson est très crédible dans le rôle de cette femme belle, pleine de vices et prête à tout pour attirer l'attention de Luther.

Le reste du casting est bon aussi. Nous ne parlerons que de deux autres.
Indira Varma (la belle femme de Lucius Veronus dans Rome) est l'ex-femme de Luther, belle, intelligente mais surtout fragile. Et une proie de choix pour Alice qui pourrait s'en prendre à elle si Luther ne satisfaisait pas sa curiosité malsaine... Warren Brown est le jeune bleu, qui devient le partenaire de Luther lors de sa remise en service. Il interprète avec finesse ce jeune policier inexpérimenté, qui sert un peu de bonne conscience à Luther et qui le couvre en cas de besoin.

Le mot de la fin

Luther est à voir, si vous aimez les bons polars, les Anglais, les bons acteurs et les séries courtes. Elle sera diffusée à partir de ce soir sur Canal+, en prime time, puis rediffusée sur les chaînes en différé du bouquet. 
Voici le trailer et un extrait de l'épisode 1 pour vous allécher un peu :