5/10Palmade (Pierre) - Seconds spectacles

/ Critique - écrit par Guillaume, le 01/04/2009
Notre verdict : 5/10 - Repassez me voir... à l'occasion seulement. (Ecrivez votre critique)

Deux spectacles de Palmade sur un DVD, c'est le poisson d'Avril de l'année. Les captations de 1992 et 1995 ne méritent pas la technologie DVD, mais l'humour, bien qu'ayant pris quelques rides, dégage une forte nostalgie.

Pour le premier avril, fête consacrée de l'humour et du poisson qui se mord la queue, ils ont eu l'idée étrange, et ô combien étonnante, de ressortir des spectacles de Palmade en DVD.
C'est ainsi que Passez me voir à l'occasion..., enregistré en 1992 à la Cigale, et Mon spectacle s'appelle reviens ! capté en 1995 au théâtre du gymnase Marie Bell, se retrouvent sur une unique galette.

© 1992, 1995 Les Productions du Colonel. Tous droits réservés. Distribué par Universal Pictures Video (France) S.A.S.
© 1992, 1995 Les Productions du Colonel.
Tous droits réservés. Distribué par Universal
Pictures Video (France) S.A.S.
Certes, Pierre Palmade est un comique reconnu, qui a su aborder tout en humour certains problèmes de société (la drogue, le sida) aussi bien que caricaturer les comportements les plus insupportables (le baroudeur revenant d'Asie étalant sa science de l'exotisme), mais il reste un humoriste qui bien qu'ayant touché toute une génération (voire même plusieurs), est maintenant sur la touche. Difficile de croire que les plus jeunes sont sensibles à son humour tandis qu'on leur propose du Omar et Fred, du Guillon ou encore du Foresti... Mais c'est peut-être justement l'occasion de partager ces moments drôles, en famille autour du poste de télévision.

Si l'on ne peut éviter de penser que la chose est désuète, c'est à cause de l'impression tenace de s'être fait avoir. L'édition DVD est peut-être inédite, mais elle se contente de proposer un menu binaire. D'un côté le spectacle de 1992, de l'autre celui de 1995. Pas de suppléments, pas de nouvel éclairage sur les spectacles, pas de commentaires. C'est le strict minimum qui nous est proposé, sans compter les redondances de sketchs entre les deux spectacles.
Même l'image n'a pas été particulièrement retouchée, et on est aussi bien installé devant ce DVD que devant la version VHS.

Heureusement, ce qui compte est avant tout l'humour. C'est pourquoi malgré la qualité technique toute relative on pourra s'amuser tout au long des sketchs, mais surtout, pour les plus de vingt ans, retrouver avec plaisir des scènes que l'on a déjà pu voir des dizaines de fois, mais partiellement oubliées depuis. La carte de la nostalgie bat son plein, à défaut de proposer de la nouveauté. Pourtant, on n'a pas peur de s'en contenter lorsque l'on se rappelle l'expérience ratée de Timsit tentant de se renouveler.