3/10Popstars 2007

/ Critique - écrit par Luz, le 18/09/2007
Notre verdict : 3/10 - Vous n’avez pas le level, I’m sorry! (Ecrivez votre critique)

Tags : popstars sep tele sheryfa saison luna ophelie

Popstars, popstars, je veux être une popstars!

Pour une première entrée en matière Popstars a décidé de commencer avec les gros castings, Paris, Marseille, et Lille.

Mais que cherche Popstars cette année ? Un sosie du Julien Doré de la nouvelle star, qui a tant fait crier, pleurer, et rire les jolies filles ?
Non, non, pour cette quatrième saison l'émission a choisi de créer un album Rnb/Rap, sans savoir s'il s'agira d'un groupe ou pas. Ah, vous comprenez mieux le choix du jury maintenant ? Oui, le jury est composé de quatre personnalités de choix : Benjamin Chulvanij, producteur, patron de maison de disque il a produit des artistes tels que Diam's, IAM, ou encore Rohff ; Sébastien Farran : manager de Joey Starr, NTM et de TT ; Mia Frye, chorégraphe connue pour son franc parlé franglais ; et surtout... Ophélie Winter, chanteuse connue et reconnue pour ses formes avantageuses, et un peu pour sa voix.

Ah... Popstars, souvenez-vous...
L'émission qui a permis à la France entière de découvrir des artistes accomplis : les L5, Chimène Badi, et M. Pokora qui chantait dans ce merveilleux groupe qu'était Link up. Pour réussir à maintenir cette rare qualité musicale, les castings sont rudes, le jury est sans appel : « Il chante mal. » « Oh, mais tu n'as pas vu comme il est beau ? » et hop, embauché. Les filles se trémoussent, se dandinent, et ça marche, les hommes font le coup du regard fatal à la façon de Wentworth Miller, acteur fétiche jouant le beau Michael de
Prison Break. Les autres seront recalés, car la trace du talent tient à peu de choses, ou plutôt à peu d'atouts près : la poitrine, le visage, le corps... la voix, un peu.

Alors pourquoi avoir organisé ces castings au travers du chant, plutôt que de les séparer en trois ? D'un coté le physique, de l'autre la danse (break dance, sinon c'est mort), de l'autre le chant, enfin. Sans doute pour permettre au rire/ridicule de tenir le public en haleine. Car les tôles, casseroles et autres jeux de jambes ratés se suivent, et se ressemblent, amenant une fraîcheur à cet ignoble casting. Le jury prend plaisir à casser les candidats, à les interrompre, avec culpabilité au début, puis sans, la fatigue venant.

ophelie_winter
Ophelie Winter
Afin d'insérer dans ce nouveau Popstars une touche de nature, de téléréalité, les caméras se posent de bon matin sous les fenêtres des membres du jury, afin d'apercevoir un sein, un masque concombre, ou encore l'anticerne de Mya Frye sous ses lunettes. La phase de concentration du jury est l'étape la plus difficile, fort heureusement M6 nous le montre : mini-golf, essayage de jeans, ou de 10 000 tenues.

Les rumeurs vont bon train dès la première diffusion : Mya aurait tout d'abord refusé de participer à l'émission si Ophélie Winter y était, car, selon elle et son moment de lucidité entre deux coups de peigne : Elle n'aurait rien à apporter à Popstars. Cependant, pour « vendre » la coalition féminine passerait mieux, et la chaîne aurait sans doute censuré des images. Face à cette censure, on se demande quelles autres images auraient été supprimées : celle où Ophélie Winter lançait des phrases de plus de 5 mots ? Les candidats trop moches pour passer à l'écran, mais chantant bien, qui auraient pu faire comprendre la fausse utilité du jury ? Sur fond d'à cappella, le jury s'engueule, se bat, heureusement, Ophélie a ses gants de boxes.

Salim, Parrain et son « je me la pète toujours », Cherifa la rapeuse... Marion, Paul-André le romantique, Romain, Isaac, Vanessa, Gabrielle, Emeraude, Marc qui a une arme absolu : le karaoké, ou encore Michel et Richard / Medhi et Samir : Après les triplées de TF1, voilà les doubles-jumeaux... Les futurs gagnants ? Tous ces noms de participants sont à retenir, vous verrez, ils vous marqueront par la suite ! On sait déjà qui va gagner à chaque casting : à cause de la pré-présentation. Ridicule.

« Etre un artiste c'est avoir le talent et la chance : aujourd'hui c'est votre chance. » Doit-on comprendre que même le jury est conscient de la médiocrité des candidats ?