0.5/10Samantha, oups !

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 25/07/2005
Notre verdict : 0.5/10 - Samentable (Ecrivez votre critique)

Tags : samantha oups france gite chantal david strajmayster

France 2, chaîne du service public, est censée garantir un programme d'une certaine qualité. Ils peuvent bien produire ou retransmettre quelques nullités mais tant que cela passe à une heure où personne ne regarde, aucun individu ne fera attention. En osant diffuser Samantha à une heure de grande écoute avant le journal de 20 heures, la direction des programmes a dû avoir sensiblement le même raisonnement et penser que la télévision devenait un objet d'apparat pendant les vacances d'été.

Mais pourquoi tant d'hostilité envers ce programme ? Pour tous ceux ne connaissant pas, regardez juste une fois. Samantha est une mini-série française de 6 minutes, supposée comique, provenant directement de KD2A. On y voit la vie de Samantha, une blonde écervelée, et de sa copine Chantal, tout aussi crétine. Au moins ils ne s'en prennent pas qu'aux blondes... Bref, revenons au sujet. Rien de bien anormal jusque là sauf que ces deux rôles sont tenus par des mecs, bruns et poilus. En gros, prenez n'importe quel type aux alentours de la trentaine, mettez lui une perruque et une robe et vous obtenez les personnages. Hilarant, non ? Non ! Et oui, c'est bien là le problème.

Mais que font Samantha et sa copine pour nous divertir ? Elles font des trucs de tous les jours en allant dans une salle de musculation, à la ferme, au shopping et j'en passe. Comme elles sont très bêtes, elles disent des idioties d'une futilité assez remarquable et qui se termine par un gros rire play-back d'un pseudo public de sitcom. Mais avec un niveau de blagues lamentable et un jeu d'acteur pitoyable tellement c'est surjoué, on ne peut que rester stoïque devant de telles âneries. Les seules fois où l'on pouffe de rire, ce n'est que dix secondes après la fin du sketch, scotché devant une telle médiocrité, où on ne peut qu'avoir honte des acteurs et des dialogues prononcés.

Quand on voit qu'un programme comme Samantha est diffusé à une heure de grande écoute, on ne peut que se poser des questions générales sur le niveau de la télévision. On a l'impression que tout le monde pourrait faire soi-même cette mini-série mais avec un résultat au moins passable. Et le pire c'est qu'un DVD va sortir en août.