0/10Star Academy 7

/ Critique - écrit par Luz, le 24/10/2007
Notre verdict : 0/10 - Pas de quoi faire une critique (Ecrivez votre critique)

Tags : star academy quentin jeremy saison mathieu prime

Ah ah ah ah ah aaaaaah
Aaaah ah ah ah ah ahhh
C'est bon, je suis prête pour la Star' Ac' !

Hier soir, 20h55.

Tiens, ce soir c'est la Star Ac' ! Du coup, Krinein a décidé de faire, en votre compagnie, des petits sablés vanille/chocolat. Pour cela, nous allons utiliser la recette tirée de Cookies et petits biscuits par Ludovic Peigas. Avant de se salir les mains, on allume la télévision, afin de regarder tout de même la Star Academy 7, et on enfile son tablier.

Pour cette merveilleuse recette, il va nous falloir... un sablier, assez grand si vous voulez offrir des sablés à tout votre immeuble (mais dans ce cas, il faudra doubler les doses), 100 grammes de beurre, 50 grammes de sucre en poudre, 200 grammes de farine, 20 grammes de poudre de cacao, et deux cuillères à café d'extrait de vanille.

Dans un saladier, on glisse le beurre ramolli avec le sucre, et on mélange jusqu'à ce que ça blanchisse. Quand c'est fait, on prend deux bols, et avec ses muscles on casse la pâte en deux pour en mettre un bout dans chaque. Dans le premier bol, on rajoute 100 grammes de farine, à laquelle on ajoute la poudre de cacao avant de mettre les doigts dedans et de pétrir. Vous verrez ça détend. On prend le deuxième bol, et cette fois en plus du reste de farine, on ajoute la vanille, et on y remet les mains. Ca fait du bien, hein ?

Alors, maintenant, passons aux choses sérieuses :

Vous faites deux gros pâtons, et zou, vous les enveloppez dans du film plastique pour les faire reposer un peu au frigo. Là, c'est la pause pipi, eau, ou tout ce que vous voulez, en tout cas si vous vous êtes bien débrouillés pour caler votre préparation culinaire sur TF1.

Vite, ça reprend, sortez la pâte et le rouleau à pâtisserie, vous pouvez vous exercer au base-ball, dans le vide, histoire de vous faire la main, et hop, on étale sur cinq millimètres d'épaisseur. Ah ben oui, restons sérieux, professionnels, et précis.

Maintenant que vos morceaux de pâte ressemblent à des crêpes rectangulaires, vous les disposez l'une sur l'autre, puis vous les roulez pour faire un gros boudin à deux couleurs.

Hop, c'est l'heure de la deuxième pause : pipi, eau, voire même nicorette. Allez, on sort la pâte du froid, et le couteau de boucher, ou la scie pour la découper en rondelle. Maintenant, plus qu'à disposer les gâteaux sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, et à faire chauffer pendant quinze bonnes minutes à 180°C.

Le four sonne, ça sent bon, ils sont beaux, ils sont même dorés. Respirez fort, éteignez la télévision, la Star Ac' c'est fini : après l'effort, le réconfort.

A force de voir TF1 se foutre de nous, on se fout de TF1.