9/10The Office US

/ Critique - écrit par Aurélie, le 25/03/2008
Notre verdict : 9/10 - Dundie de la meilleure série (Ecrivez votre critique)

Tags : office saison michael series episodes episode jim

Vous détestez votre chef et son humour lamentable ? Et même, les mauvais jours, vous vous dites qu'il n'existe nulle part de pire supérieur hiérarchique ? C'est sans doute pour ces cas-là que la série The Office a été créée : pour vous prouver que vous devez être contents de votre sort. Allez, hop, une cure de 3 épisodes par jour pour se remonter le moral, et adorer à nouveau son travail, c'est mieux que la vitamine C et le chocolat réunis.

Lost in the Office ?
Lost in the Office ?
Michael Scott (
Steve Carell) est ce que l'on appelle couramment un boulet : persuadé d'être hilarant mais particulièrement lourd, souvent pathétique et toujours agaçant. Ses employés ont, faute de mieux, le mérite d'être endurants. Parmi eux, Dwight (Rainn Wilson) est le plus « remarquable » : très premier degré, ses compétences en self-défense n'ont d'égales que son ambition démesurée. Son collègue, Jim Halpert (John Krasinski), en a fait son souffre douleur et ne manque pas une occasion de rire à ses dépends. N'oublions pas non plus Pam Beesly (Jenna Fischer), la réceptionniste, dont la douceur et la gentillesse ne l'ont sans doute pas préparée à cet univers hostile. En plus de ces personnages pour le moins attachants, un petit paquet de seconds rôles hilarants vient compléter l'affiche.

A l'origine plus ou moins calquée sur la série britannique du même nom, The Office - US s'est rapidement émancipée pour prendre une tournure bien plus jouissive : bye-bye l'humour anglais grinçant estampillé Ricky Gervais, welcome aux scénarios et dialogues à mourir de rire sans jamais manquer de tact et de sensibilité. L'autre différence avec la série originelle, ce sont les comédiens dont le jeu est si parfait qu'il en devient parfois hypnotique. C'est bien simple, il s'agit sans doute des acteurs de série les plus talentueux de leur génération.

World's best boss. What else ?
World's best boss. What else ?
Sans jamais parvenir à lasser, The Office réunit tous les ingrédients d'une série culte : dialogues désopilants et inoubliables, personnages attachants, jeu d'acteur irréprochable, et même une petite musique de générique originale qui reste dans la tête. Aucun défaut, alors ? Si bien sûr : pas assez d'épisodes. Et, éventuellement, une VF baclée à laquelle on préférera sans pinailler la version originale.

N.B. : pour les bilingues ou les anglicistes, le site officiel de la série est particulièrement bien fait. Gros bonus : un épisode exclusivement destiné au web est en visionnage libre.