5/10Hawaii 5-0

/ Critique - écrit par Luz, le 10/06/2011
Notre verdict : 5/10 - 5-0 et sans ballon rond ! (Ecrivez votre critique)

Tags : saison hawaii episode mcgarrett saisons steve series

A la base, il y a une des séries policières les plus longues de la télé américaine (détrônée depuis par les Law & order et CSI) : Hawaï police d'état, avec son générique culte et ses enquêtes balnéaires, a duré de
DR.
1968 à 1980. 280 épisodes au cours desquels le détective Steve McGarrett (joué par Jack Lord, le Felix Leiter du premier James Bond) traquait le vilain gangster Wo Fat avec l'aide de trois subalternes de la brigade "Five-0". Supplantée par la suite par Magnum dans le genre "polar hawaïen", elle n'a jamais quitté les esprits, et revient en force avec le film d'Eric et Ramzy Halal police d'état. Ah oui, et surtout avec la première saison d'un remake.

On pourrait dire qu'on prend les mêmes et qu'on recommence, mais non voyons, ça serait être mauvaise langue ! La série se met au goût du jour : des tatouages sur des beaux bras musclés d’un chef d’unité spécialement canon… miam. Bon okay, dit comme ça, ça  commence bien pour les yeux, mal pour la tête. Là où dans l’ancienne série, seul le "héros" était mis en avant, ici l’équipe est le maître-mot, car rien n’est plus beau que l’esprit d’équipe. D’ailleurs c’est la grosse orientation des séries actuelles à succès, où le personnage principal ne serait rien sans ses collègues / amis : Bones, House, Les Experts, Burn notice… Donc cette fois,
DR.
McGarrett (Alex O'Loughlin, héros de Moonlight) est mis au même niveau que ses coéquipiers (il suffit de zieuter les visuels de promo pour s'en convaincre) : Danny Williams joué par Scott Caan (le fils de James), Chin Ho Kelly joué par Daniel Dae Kim (rescapé de Lost), et Kono jouée par la sexy Grace Park (le personnage était un homme dans la vieille série !).

Non, ce n’est pas la série du siècle, elle ne comptabilisera sans doute pas le même nombre de spectateurs que la série d'origine, mais si on oublie la comparaison elle n'est ni plus ni moins qu'une série divertissante. On surfe entre deux fusillades, certaines bombes explosent et d'autres roulent des fesses... mais le meilleur, ça reste le générique.

Be there, aloha !