7/10Lois et Clark, les nouvelles aventures de Superman

/ Critique - écrit par riffhifi, le 28/05/2007
Notre verdict : 7/10 - La Lois de l'attraction (Ecrivez votre critique)

Tags : clark lois superman aventures nouvelles saison lane

Une charmante série qui sort des sentiers battus...

Lois et Clark a longtemps souffert de son aspect trop tendance : le couple vedette, affiché en première page de tous les magazines de télévision des années 90, était le premier argument de vente de la série ; Jim Michaels, un des producteurs, déclarait en parlant de Dean Cain : « Quand il fait tomber sa chemise, la courbe d'audience grimpe brutalement. »
Difficile dès lors d'apprécier à sa juste valeur une série qui, avec le recul, ne manque pourtant ni d'originalité ni de charme.

Clark Kent (Dean Cain), originaire de Smallville, parvient à obtenir un poste de reporter au Daily Planet, le plus grand journal de Metropolis. Sa plus proche collaboratrice est la bouillante brunette Lois Lane (Teri Hatcher, douze ans avant Desperate Housewives). Deux choses sont claires dès la première minute : Clark n'est pas véritablement originaire de Smallville, et Lois ne le laisse pas indifférent...

Lois et Clark
Lois et Clark
La plus grande surprise que réserve la série est de se détourner totalement des codes appliqués à toutes les adaptations antérieures des aventures de Superman : que ce soit en bandes dessinées, à la radio, au cinéma ou à la télévision, la personnalité maladroite de Clark était un acquis, et l'essentiel de l'action devait être consacré aux exploits du justicier volant. Dans Lois et Clark, contre toute attente, on navigue entre Clair de Lune et Ma sorcière bien-aimée : les deux reporters passent le plus clair de leur temps à mener des enquêtes policières ou politiques, qui les amènent à un rapprochement sentimental qu'ils feignent de ne pas désirer.
Clark est un jeune homme qui, malgré ses pouvoirs surhumains, tente de mener une vie normale. Il ne se change en super-héros rouge et bleu qu'en cas d'absolue nécessité (ce qui n'est pas un mal quand on considère que le costume n'avantage pas vraiment l'acteur et que les effets spéciaux ne sont pas le point fort de la série), et cherche la plupart du temps à résoudre des problèmes assez ordinaires d'argent, de carrière et de vie sentimentale. Ce qui ne l'empêche pas d'utiliser régulièrement ses pouvoirs comme n'importe qui le ferait à sa place : pour rafraîchir du champagne, faire voler des boulettes de papier ou encore fouiller des tiroirs sans les ouvrir...

Superman et ... Lois ?
Superman et ... Lois ?
Les personnages secondaires, bien que fidèles à la mythologie du personnage (Perry White, le photographe Jimmy Olsen, les parents adoptifs de Clark), sont tous au service de l'histoire d'amour des deux héros. Cette approche se ressent jusque dans l'affrontement - obligatoire - entre Superman et Lex Luthor : le conflit est réinventé comme une lutte entre les deux hommes pour le coeur de Lois.
La relation entre Clark et Lois évolue au fil des 87 épisodes de la série, jusqu'à l'arrêt imposé à la fois par la chaîne (l'audience était en chute durant la quatrième saison) et par la logique, qui empêchait l'histoire d'aller plus loin. Le dernier épisode fut diffusé le 4 mai 1997 aux Etats-Unis, laissant la place à la série animée de Superman lancée un an plus tôt.

Le résultat est loin d'être idiot, et permet de constater que si Superman met trois minutes à dérouiller une bande de malfrats, il lui faut cependant plusieurs jours pour résoudre un mystère et plusieurs années pour gagner le coeur d'une femme. Une belle claque au mythe du surhomme irrésistible !


Quatre ans après la fin de la série, comme chacun sait, Superman sortira à nouveau des cartons pour dévoiler sa jeunesse à Smallville... Encore une réinvention d'un personnage qui est trop lié au pays qui l'a vu naître pour disparaître de sitôt.