3/10Secret Story - 2007

/ Critique - écrit par Luz, le 03/08/2007
Notre verdict : 3/10 - Des cagnottes, des secrets, un seul buzz. (Ecrivez votre critique)

Tags : secret story xavier maxime candidats saison semaine

Secret Story ou la renaissance du loft... Toujours aussi peu intéressant.

Commencée fin juin, l'émission Secret Story se présente comme un nouveau loft, mais avec un but en plus : chacun doit garder un terrible (ou pas) secret. Celle-ci est présentée bien entendu par l'animateur phare de ce type de tv-réalité sur TF1 : Benjamin Castaldi. Ca ne vous rappelle rien ? Regardez donc ce magnifique loft géant dans lequel les candidats évoluent, avec son grand jardin, son confessionnal, sa douche commune et bien entendu sa piscine avec de l'eau bien plus claire que celle de Loft Story, et remplie de caméras internes, nous permettant de magnifiques plans pervers.

A l'intérieur de ce bâtiment : des candidats de choix, TF1 nous gâte, ils sont au nombre de 13. Nadège, une ancienne miss Berry, souffrant de TOC plus que légers ; Erwan, fille malgré lui ; Xavier et Tatiana mariés à la vie, à la loft ; Marylin, naturiste bronzée blonde ; Maxime, fils du soit disant joueur de tennis Henry Leconte ; Julien, ancien Escort boy, Laly, ou comment dégrader l'image des flics, et stripteaseuse à ses heures perdues ; Nicolas, ancien obèse ; Ophélie, ou la preuve que les playmate ont moins de cerveau que de seins ; Fred, ami intime des extraterrestres ; et pour finir, les triplées, ne comptant que pour une en raison du partage de leur unique neurone, je suppose.

Et bien sûr, la Voix, et ses 10 commandements, qui n'est autre que le directeur adjoint des programmes de RMC.

Rassurez- vous, les candidats, fort heureusement, ne sont pas armés. Bien que cela puisse être une future idée pour un « massacre story », concept qui pourrait faire un tabac, j'en suis persuadée. Alors une question me vient à l'esprit : que nous amène Secret story, de plus que le loft ? Il y a des filles en maillots de bain, des hommes qui s'épilent, et du sexe. Ah, les secrets ? Oui peut-être. Alors à quoi servent-ils ? A pousser le genre humain hors de toutes valeurs, dans le seul but de gagner de l'argent, ou plutôt pire, de tout faire pour prendre l'argent de ses copains de passage. Les candidats vont user de ruse, de stratégie, de manipulation, de mensonge, afin de sauver leur secret, voire d'orienter les autres vers de fausses pistes. Du matin au soir, et du soir au matin, le moindre échange, la moindre blague, le moindre touché, tout est fait pour gagner.

Afin de pimenter le calme qui pourrait apparaitre au grand malheur de TF1, de temps en temps, voire souvent, la Voix intervient, afin de distribuer des missions secrètes, que cela aille de jeter tout le monde à l'eau, à se faire détester de tous, et cela encore pour des grosses sommes d'argent. Cela ne suffisant pas, le temps passant, les animosités se taisant peu à peu avec le départ de telle ou telle personne, un téléphone rouge est ajouté pour donner des directives en live, se permettant d'arracher, ou d'ajouter des sous dans certaines cagnottes. Il ne permet pas de communiquer avec dieu, rassurez-vous (pour ceux qui comprendront le clin d'œil), et n'a aucun rapport non plus avec une quelconque ligne historique connue.

Au premier abord, on se dit qu'une fois de plus TF1 nous sort un jeu barbant, et niais. Mais en fait ce n'est pas ça : Secret story est un jeu tournant les participants et les spectateurs en ridicule. Tout semble calculé, les départs, les réactions, mais au moins, cette fois, on ne nous voile pas la face, la Voix montre dès le début qu'elle intervient comme elle veut, quand elle veut, pour qu'il se passe exactement ce qu'elle veut.

Autrement dit : un vrai jeu d'échec, avec un roi, et des pions.

TF1, a trouvé la clef de la réussite, même si pour cela la chaîne semble se mettre à genoux.

Fort heureusement, la Joconde veille.