6/10Bones : os court

/ Critique - écrit par Luz, le 26/04/2011
Notre verdict : 6/10 - Un coup dans l'os ! (Ecrivez votre critique)

Tags : boeuf fracture bones fractures osseux tissu chien

Bones, c’est une histoire d’os, et dès le début on peut le dire : y a comme un os dans le casting… David Boreanaz qui a des expressions ! Ça se fête !  Non parce
DR.
que bon, dans le rôle d’Angel, il faisait baver les midinettes (faut dire qu’il était avec Buffy !) mais il était temps qu’on voie qu’il avait un cou, et qu’il pouvait se déplacer en bougeant les épaules. Ici, il incarne l'agent spécial Seeley Booth, un gros bras du FBI obligé de cohabiter avec une équipe de scientifiques fous, geeks, attachants, et spécialisés dans l'étude des ossements.

Pour incarner le Docteur Temperance Brennan, surnommée 'Bones' en raison de sa spécialité (donc aucun rapport avec le Dr McCoy de Star Trek), Zooey Deschanel aurait été un choix beaucoup plus vendeur que sa sœur Emily, mais tout compte fait, c’est plus crédible, même si au fur et à mesure des saisons on peut voir le naturel des personnages s’enfuir au galop pour être remplacé par les brushings et fards à paupières.

Un duo voguant entre boulot, amitié, intimité, comme beaucoup d’autres séries l’utilisent depuis Chapeau melon et bottes de cuir : Pierce Brosnan et Stephanie
DR.
Zimbalist dans Remington Steele, Bruce Willis et Cybill Shepherd dans Clair de Lune, Mulder et Scully dans X-Files...

La relation Bones-Booth est au coeur de la série, mais chaque épisode se suffit à lui-même : le prégénérique montre la découverte d'un corps en putréfaction dans un contexte pittoresque, et l'équipe de pros s'active durant le reste de l'histoire à mener l'enquête. L'humour omniprésent permet de rendre sympathique ce succédané des Experts, bien que les scénarios soient parfois tirés par les cheveux (voire les techniques employées pour l'étude des os), mais on ne croule pas sous les trouvailles, ni même sous les guest stars alléchantes (derrière la caméra, on note David Duchovny à la saison 2...). Le concept n'a vraiment que la peau sur les os. Pourtant, Bones fait le plein sur M6, qui talonne la diffusion américaine (la sixième saison a commencé en France, mais n'est pas terminée aux Etats-Unis), tandis qu'un spin-off est en cours de production avec Michael Clarke Duncan dans l'un des rôles principaux.


DR.